Où habiter à Lyon ?

Qu’on débarque de Paris ou de Haute-Loire, on doit tous se poser les bonnes questions avant d’arriver sur la capitale des gaules : où habiter à Lyon ? Etant moi-même néo-lyonnais, je vous propose quelques éléments de réponse.

Lyon, une ville à la topographie particulière

Il suffit de prendre une carte de la ville pour comprendre que le choix va être cornélien. Avec ces deux grands cours d’eau, le Rhône et la Soane, qui séparent l’agglomération en différentes parties, il est nécessaire de bien réfléchir à la façon dont on pourra se rendre à son futur lieu de travail. Logiquement, traverser un ou deux fleuves est compliqué : les ponts sont des points d’étranglement du trafic assez fort et sauront vous faire renoncer à traverser la ville d’est en ouest.

 

 

Malheureusement, la richesse des quartiers et des arrondissements rend l’exercice de description assez complexe. Aussi, ne vous énervez pas si vous ne vous retrouvez pas dans les mots « caricaturant » votre quartier de coeur.

Le 6e arrondissement, quartier bourgeois (bohème ?)

C’est un peu le XVIe arrondissement parisien dans Lyon (là je sens que certains commencent à s’énerver). Proche du Parc de la Tête d’Or, on y retrouve de larges avenues comme le boulevard des Belges ou l’avenue Foch souvent bordées de très beaux immeubles et d’hôtels particuliers. Pour habiter dans ce quartier, j’aime les produits de qualité qu’on peut trouver dans les nombreuses boutiques, la proximité avec les Halles de Paul Bocuse, la gare de Lyon Part-Dieu et le quartier d’affaires Lyon Part-Dieu (pratique quand on y travaille :). J’aime un peu moins les prix pratiqués dans les bars et les restaurants clairement prohibitifs par rapport au reste de la ville.

 

Le 4e arrondissement et les pentes de la Croix Rousse

Ce quartier semble clairement avoir les faveurs des anciens parisiens en quête d’un peu plus d’espace. Il faut dire que les fameuses pentes de la Croix Rousse, incluses dans le périmètre du patrimoine mondial de l’UNESCO, sont relativement atypiques et hospitalières. Seul problème pour les familles, très très peu de maison ou alors à prix d’or. On peut, par contre, tomber sur des appartements au charme Canut (ancien ouvrier de la soie) spécifique. Autre point noir, les transports en commun pas ultra ultra pratiques.

 

La Part Dieu, le quartier des affaires

Après La Défense, c’est le 2e quartier d’affaires en France : c’est donc une ambiance plutôt business qui règne dans ce quartier. Très pratique au niveau des transports en commun et des déjeuners la semaine (offre de restauration pléthorique), la Part Dieu se met en pause le weekend : ne vous attendez donc pas à trouver une vie de quartier dynamique. Evidemment, si vous êtes férus de shopping, vous ne serez pas loin du Centre Commercial de la Part-Dieu où vous trouverez de quoi vider votre portefeuille sans problème.

 

Quelques conseils supplémentaires

Un top article de CityCrunch qui m’a pas mal guidé avant mon arrivée dans la ville.

Les derniers articles
Bulletin
Abonnez-vous à notre newsletter et restez en contact!

Comme Nous Sur Facebook
Facebook Pagelike Widget